Panel d'administration de serveur web.
You can not select more than 25 topics Topics must start with a letter or number, can include dashes ('-') and can be up to 35 characters long.
 
 
 
 
 
 

2.5 KiB

INSTALLATION & CONFIGURATION EVOADMIN EN MODE CLUSTER

  1. Infra type à mettre en place

                .---.
                |   | adm
                '-.-'
     .------------+------------.
     v            v            v
   .---.        .---.        .---.
   |   | www00  |   | www01  |   | wwwnn
   '---'        '---'        '---'
  • adm : machine hébergeant evoadmin-cluster. Doit pouvoir se connecter en root sur tous les frontaux ;

  • wwwXX : frontaux configurés en tant que pack-web/pack-mail.

  1. Configuration sur la machine d’admin

  • Récupérer le code ;
  • Créer le virtual host pointant dans htdocs/ ;
  • Initialiser la base de données SQLite :
  • copier le contenu de scripts/ du dépôt dans /usr/share/scripts/evoadmin/.
  1. Configuration des frontaux

  • Configurer un pack-web et pack-mail+evoadmin-mail classique ;
  • ouvrir l’accès SSH entre tous les frontaux (nécessaire pour les réplications) ;
  • Ouvrir l’accès SSH en root depuis la machine d’admin vers chaque frontal ;
  • Copier les scripts scripts/sync-master-to-slave* du dépôt dans /opt/evocluster/, puis chmod -R 755 /opt/evocluster/.

Cas de la réplication MySQL :

  • Configurer la réplication MySQL de manière standard (comme décrit ici [1]) ;
  • Rajouter sur la machine slave dans le my.cnf la directive replicate-do-db, qui contiendra la liste des bases des comptes à répliquer.

[1] http://trac.evolix.net/infogerance/wiki/HowtoMySQL#R%C3%A9plicationMySQL

  1. Configuration d’Evoadmin

Afin d’activer Evoadmin en mode Cluster, remplir les variables suivantes dans /home/evoadmin/www/conf/config.local.php :

$localconf[‘cluster’] = TRUE; $localconf[‘cache’] = ‘/home/evoadmin/www/cache.sqlite’; // cache sqlite $localconf[‘servers’] = array(‘www00’, ‘www01’, ..., ‘wwwnn’);

Créer le cache après avoir renseigner le fichier de conf :

cd /home/evoadmin/www/bin && php init_cache.php

www00 added in cache [...] Cache initialisé

chown www-evoadmin:evoadmin /home/evoadmin/www/cache.sqlite

chmod ug+rx /home/evoadmin/www/cache.sqlite

S’assurer que /home/evoadmin/www appartient bien à www-evoadmin:evoadmin.

Il est possible de dumper le cache grâce à au script list_domain.php et de rajouter des serveurs dans le cache grâce au script add_server.php : # php add_server.php www42