mirroir readonly du Gitit wiki.evolix.org (attention, ne rien commiter/merger sur ce dépôt) https://wiki.evolix.org
You can not select more than 25 topics Topics must start with a letter or number, can include dashes ('-') and can be up to 35 characters long.

HowtoMasterswitchAPC.md 4.1 KiB

123456789101112131415161718192021222324252627282930313233343536373839404142434445464748495051525354555657585960616263646566676869707172737475767778798081828384858687888990919293949596979899100101102103104105106107108109110111112113
  1. ---
  2. categories: hardware
  3. title: Howto Master switch APC
  4. ...
  5. * Documentation : <http://www.apc.com/fr/fr/prod_docs/results.cfm?DocType=User%20Manual>
  6. ## Installation
  7. Cette partie est normalement documentée dans la section **Remote access to the control console** du manuel.
  8. En résumé :
  9. - Relever l'adresse MAC de l'APC
  10. - Depuis une autre machine : arp -s <future_IP_APC> <MAC_APC> (Note : cela doit apparemment être fait sur une machine avec future_IP_APC comprise dans le réseau d'une *vraie* interface (par exemple, cela ne semble pas marcher avec eth0:0... même en faisant arp -i eth0:0 -s <future_IP_APC> <MAC_APC>)
  11. - Depuis cette autre machine, faire un : ping -s 113 <future_IP_APC>
  12. - Puis : telnet <future_IP_APC> avec le login/passwd apc/apc.
  13. - En fin, bien penser à lui fixer son adresse IP définitive !!
  14. ## Manipulations de base
  15. - Définir le nom et domaine de l'APC (dans 2>1>5>1 et 3>2>1)
  16. - Positionner les paramètres réseaux (IP/Netmask/Gateway), DNS
  17. - Configurer un serveur NTP, et se mettre en timezone GMT
  18. - Changer le login/passwd
  19. - Relever les machines branchées à ses ports
  20. ## Commande pour CLI du modèle AP8959EU3
  21. ### Commandes générales :
  22. ~~~
  23. system -n APC42 # changer le nom de l'APC
  24. reboot # redémarrer le firmware (ne redémarre pas les outlets ;-)
  25. console -S telnet # active le telnet ET désactive le SSH
  26. snmp -S enable # active le SNMP
  27. userPasswd root
  28. user -an root -ap PASSWORD # change le mot de passe du compte admin "root"
  29. dns -p X.X.X.X # configure le serveur dns primaire
  30. email -g1 enable -s1 X.X.X.X -t1 foo@example.com -r1 custom -f1 bar@example.com # configure l'envoi d'alertes mail
  31. system # liste des infos de l'APC
  32. prodInfo # liste des infos de l'APC
  33. ~~~
  34. ### Gestion du réseau :
  35. ~~~
  36. apc> help tcpip
  37. Usage: tcpip -- Configure and display TCP/IP v4 parameters
  38. tcpip [-S <enable | disable>]
  39. [-i <ipv4 address>]
  40. [-s <subnet mask>]
  41. [-g <gateway>]
  42. [-d <domain name>]
  43. [-h <host name>]
  44. ~~~
  45. **tcpip -h** est le hostname "réseau", il est différent du hostname "système" (**system -n**)
  46. ### Contrôle des ports :
  47. ~~~
  48. olName all # liste tous les ports
  49. olStatus all # liste tous les ports avec le status des ports
  50. olStatus 3 # liste le status du port 3
  51. olName 3 salut # renomme le port 3 en "salut"
  52. olReboot 3 # reboot le port 3 (salut donc)
  53. olOff 3 # éteint le port salut
  54. olOn 3 # allume le port salut
  55. appcli # passe en mode CLI spécial pour gérer les outlets
  56. ~~~
  57. ## Mise à jour du firmware
  58. **Voir si l'on possède les anciens binaires... certains binaires récents semblent incompatibles avec du vieux matériel**
  59. * Télécharger les binaires (un binaire pour AOS et un binaire pour le rpdu?)
  60. * Se connecter en FTP avec le login administrateur
  61. * passer en mode binaire (binary) et uploader le firmware "aos"
  62. * une fois terminée, l'APC redémarre tout seul
  63. * une fois redémarré, se connecter à nouveau en FTP, passer en mode binaire et uploader le firmware "Rack PDU APP" ('rpdu?)
  64. * Cela redémarre, l'upgrade est terminée
  65. ## Chainer les APC entre eux
  66. Afin d'administrer jusqu'à 4 APCs à travers une seule IP, il est possible de les chainer entre eux.
  67. Ils doivent pour cela être en version 6 minimum.
  68. * Brancher l'APC 1 au réseau, et lui configurer une IP
  69. * Brancher le port OUT de l'APC 1 au port IN de l'APC 2, et faire de même pour le nombre d'APCs souhaités (limité à 4)
  70. * Chaque extrémité doit être bouché avec un bouchon réseau fourni : le port IN du premier APC et le port OUT du dernier APC
  71. ## Port série
  72. Exemple pour screen :
  73. ~~~
  74. screen /dev/ttyUSB3 9600
  75. ~~~
  76. Exemple pour cu :
  77. ~~~
  78. cu -l /dev/cuaU0 -s 9600
  79. ~~~
  80. Attention, parfois les caractères sont illisibles (problème matériel ?)
  81. et il faut taper les commandes à l'aveugle...
  82. ## Reset des accès
  83. Le reset des accès n'impacte pas les prises de courant.
  84. Appuyer sur le bouton RESET. Après quelques secondes, la LED réseau clignote alternativement en orange et vert. Il faut à ce moment là appuyer à nouveau sur le bouton RESET. On peut ainsi accéder à l'APC via le port série avec le login **apc** et le mot de passe **apc**. Attention, il faut vite se connecter : l'accès est reset pendant uniquement 30 secondes.