16
0
Fork 0

Hop, on promeut le package Debian!

master
btatu 2 months ago
parent 1b1b1d88e3
commit 30d8c4b804
  1. 32
      HowtoVdirsyncer.md

@ -8,25 +8,25 @@ title: Howto Vdirsyncer
Vdirsyncer est un outil de synchronisation de calendriers et de carnets d'adresses avec une gestion de droits et de priorités en cas de conflits.
## Déploiement
## Installation
Son installation est simple avec son compte utilisateur :
Il y a besoin :
~~~
pip install --user vdirsyncer
# apt install vdirsyncer libpam-systemd
~~~
L'emplacement de son fichier de configuration :
Depuis son compte UNIX, déclarer l'emplacement de son fichier de configuration :
~~~
mkdir -vp ~/.config/vdirsyncer/
$ mkdir -vp ~/.config/vdirsyncer/
~~~
## Configuration
### Synchronisation unidirectionnelle
Admettons que l'on veuille la synchro d'un calendrier et d'un carnet d'adresse précis d'un serveur zimbra vers un serveur nextcloud. On a besoin des identifiants et du nom précis des calendriers et des carnets d'adresses :
Admettons que l'on veuille la synchro d'un calendrier et d'un carnet d'adresse précis d'un serveur zimbra vers un serveur nextcloud. On a besoin des identifiants et des noms précis des calendriers et des carnets d'adresses des deux instances :
~~~
ZIMBRA_URL=
@ -44,7 +44,7 @@ NEXTCLOUD_NOM_CONTACT=Contacts
Qui seront utile pour valider la configuration :
~~~
cat > ~/.config/vdirsyncer/config <<EOF
$ cat > ~/.config/vdirsyncer/config <<EOF
[general]
# Emplacement où se trouve la base des métadonnées
status_path = "~/.local/state/vdirsyncer/status/"
@ -54,6 +54,7 @@ status_path = "~/.local/state/vdirsyncer/status/"
[pair pull2push_calendar]
a = "remote_zimbra"
b = "remote_nextcloud"
conflict_resolution = "a wins"
collections = null
[storage remote_zimbra]
@ -77,6 +78,7 @@ password = "$NEXTCLOUD_MDP"
[pair pull2push_contacts]
a = "remote_zimbra_contacts"
b = "remote_nextcloud_contacts"
conflict_resolution = "a wins"
collections = null
[storage remote_zimbra_contacts]
@ -97,24 +99,20 @@ password = "$NEXTCLOUD_MDP"
EOF
~~~
A chaque modification de la configuration, il faut faire un discover :
Il faut lancer la commande suivant à chaque modification pour vérifier s'il n'y a pas d'erreurs de syntaxe :
~~~
vdirsyncer discover
~~~
Ainsi, on voit si les sélections sont correctes.
### Synchronisation
Sans disposer de daemon pour se lancer continuellement en arrière plan, la synchronisation se fait manuellement avec :
Le package Debian vdirsyncer inclus un fichier timer pour systemd qui peut être lancé via l'[utilisateur](https://wiki.evolix.org/HowtoSystemd#systemd-par-utilisateur) :
~~~
vdirsyncer sync
# loginctl enable-linger foo
# su - foo
$ systemctl --user enable vdirsyncer.timer
~~~
L'usage d'une tâche cron est donc conseillé :
~~~
10 1 * * * vdirsyncer sync
~~~
Ainsi toutes les 15 minutes, la commande `vdirsyncer sync` sera lancée.
Loading…
Cancel
Save