Browse Source

relecture

master
Ludovic Poujol 3 years ago
parent
commit
8e18759c81
1 changed files with 29 additions and 26 deletions
  1. +29
    -26
      HowtoRAIDLogiciel.md

+ 29
- 26
HowtoRAIDLogiciel.md View File

@@ -11,7 +11,7 @@ Sous Linux, on peut utiliser du [RAID](https://fr.wikipedia.org/wiki/RAID_%28inf
## Installation

~~~
# aptitude install mdadm
# apt install mdadm

$ /sbin/mdadm -V
mdadm - v3.3.2 - 21st August 2014
@@ -90,40 +90,42 @@ pour avoir plusieurs partitions (/var, /usr/, /home, etc.), vous aurez donc de
multiples partitions *Linux raid autodetect* sur vos disques.


## Opération sur les disques et volumes RAID
## Opérations sur les disques et volumes RAID

### Remplacer un disque

Cas classique : vous avez un disque défectueux (prenons */dev/sdd*) et plusieurs volumes RAID,
Cas classique : vous avez un disque défectueux (prenons */dev/sdz*) et plusieurs volumes RAID,
par exemple *md1*, *md2*, etc. Voici précisément comment le remettre en place :

En table de partitions MS-DOS :
En table de partitions DOS :

~~~
# sfdisk -d /dev/sda > /tmp/part.out
# sfdisk -f /dev/sdd < /tmp/part.out
# partprobe /dev/sdd
# sfdisk -f /dev/sdz < /tmp/part.out
# partprobe /dev/sdz
~~~

En table de partitions GPT (valable à partir de Debian 7) :

~~~
# aptitude install gdisk
# sgdisk -R=/dev/sdd /dev/sda
# sgdisk -G /dev/sdd
# apt install gdisk
# sgdisk -R=/dev/sdz /dev/sda
# sgdisk -G /dev/sdz
~~~

Puis on restaure les partitions, par exemple :

~~~
# mdadm /dev/md1 --add /dev/sdd1
mdadm: added /dev/sdd1
# mdadm /dev/md2 --add /dev/sdd2
mdadm: added /dev/sdd2
# mdadm /dev/md3 --add /dev/sdd3
mdadm: added /dev/sdd3
# mdadm /dev/md5 --add /dev/sdd5
mdadm: added /dev/sdd5
# mdadm /dev/md6 --add /dev/sdd7
mdadm: added /dev/sdd7
# mdadm /dev/md1 --add /dev/sdz1
mdadm: added /dev/sdz1
# mdadm /dev/md2 --add /dev/sdz2
mdadm: added /dev/sdz2
# mdadm /dev/md3 --add /dev/sdz3
mdadm: added /dev/sdz3
# mdadm /dev/md5 --add /dev/sdz5
mdadm: added /dev/sdz5
# mdadm /dev/md6 --add /dev/sdz7
mdadm: added /dev/sdz7
~~~

> *Note* : `sfdisk` peut nécessiter d'avoir un disque déjà partitionné, le contournement est de créer une partition quelconque avant de l'utiliser avec un disque vierge.
@@ -224,7 +226,7 @@ Un démon _mdadm_ est lancé par défaut pour détecter la panne d'un disque dur

~~~
# ps -ef |grep mdadm
root 3858 1 0 Apr15 ? 00:00:19 /sbin/mdadm --monitor --pid-file /var/run/mdadm/monitor.pid --daemonise --scan --syslog
root 3858 1 0 Apr15 ? 00:00:19 /sbin/mdadm --monitor --pid-file /var/run/mdadm/monitor.pid --daemonise --scan --syslog
~~~

On s'assurera que le fichier */etc/default/mdadm* contient les informations :
@@ -236,7 +238,7 @@ AUTOCHECK=true
START_DAEMON=true
~~~

Dès qu'une panne disque est détectée, mdadm inscrit l'information dans syslog :
Dès qu'une panne disque est détectée, mdadm inscrit l'information dans _syslog_ :

~~~
May 10 14:28:44 serveur mdadm[3858]: Fail event detected on md device /dev/md42, component device /dev/sdz1
@@ -274,8 +276,7 @@ kernel: md: sda1 does not have a valid v0.90 superblock, not importing!

...c'est que l'auto-détection du noyau Linux n'a pas fonctionné (il paraît que c'est [obsolète](http://bugs.debian.org/627281)).

Il faut donc manuellement ajouter les lignes correspondant au volume RAID dans le fichier
*/etc/mdadm/mdadm.conf* grâce à l'outil */usr/share/mdadm/mkconf*.
Il faut donc manuellement ajouter les lignes correspondant au volume RAID dans le fichier `/etc/mdadm/mdadm.conf` grâce à l'outil `/usr/share/mdadm/mkconf`.

### does not appear to be active

@@ -302,7 +303,7 @@ mdadm: device 4 in /dev/md9 has wrong state in superblock, but /dev/sdd10 seems
mdadm: /dev/md9 assembled from 3 drives and 1 spare - not enough to start the array while not clean - consider --force.
~~~

Mais rien à faire, votre volume reste inactif... même avec 4 disques :
Mais rien à faire, votre volume reste inactif même avec 4 disques :

~~~
# cat /proc/mdstat
@@ -330,15 +331,17 @@ Votre volume est désormais actif, il vous reste qu'à ajouter le nouveau disque

### Changer la taille du cache

Permet de synchroniser plus rapidement le RAID. Attention, influence sur l'utilisation RAM et CPU. Valeur par défaut de 4096K.
Pour synchroniser un volume RAID (la valeur par défaut de 4096K) :

~~~
# echo 32768 > /sys/block/md42/md/stripe_cache_size
~~~

> *Note* : Attention, cela consomme davantage de CPU/RAM.

### Activer le bitmap

Cela permet d'identifier les blocs modifiés et gagner énormément de temps en cas de resynchronisation.
Cela permet d'identifier les blocs modifiés et gagner du temps en cas de future resynchronisation.

~~~
# mdadm --grow --bitmap=internal /dev/md42


Loading…
Cancel
Save