Browse Source

précisions pour le wrapper Nagios

master
Jérémy Lecour 3 years ago
committed by Jérémy Lecour
parent
commit
934dd9382a
1 changed files with 4 additions and 4 deletions
  1. +4
    -4
      HowtoNagiosChecksWrapper.md

+ 4
- 4
HowtoNagiosChecksWrapper.md View File

@ -108,10 +108,10 @@ Par exemple, avec Tomcat on peut ajouter les commandes citées plus haut dans le
Il reste à tenir compte de la présence ou pas du fichier temporaire au niveau des checks Nagios/NRPE.
Pour un check `/usr/lib/nagios/plugins/check_tcp -p 8080`, on va jouter une commande et un argument juste avant :
Pour un check `check_tcp -p 8080`, on va jouter une commande et un argument juste avant :
~~~
$ alerts_wrapper tomcat /usr/lib/nagios/plugins/check_tcp -p 8080
$ alerts_wrapper tomcat check_tcp -p 8080
~~~
On peut ainsi invoquer n'importe quel check NRPE en le précédant du wrapper et du prefix voulu.
@ -121,8 +121,6 @@ Détail du script `alerts_wrapper` :
~~~{.bash}
#!/bin/bash
set -x
check_file="/tmp/$1_alerts_disabled"
shift
@ -162,3 +160,5 @@ S'il est présent et vieux de plus de 24h, il sera détruit pour ne pas risquer
Ensuite le check est exécuté.
Si le fichier temporaire est présent, le wrapper informe le monitoring que les alertes sont désactivées (depuis quand) et lui donne également le résultat du check réel. L'état du check est au pire "warning" si le check a échoué.
NB: le scripts doit bien être exécutable par l'utilisateur du monitoring. Dans notre cas, un bon emplacement est `/usr/local/lib/nagios/plugins/`, avec des droits en `0755`.

Loading…
Cancel
Save