Browse Source

Changer formattage markdown HowtoZNC.md

master
Patrick Marchand 1 year ago
parent
commit
c1463555e1
1 changed files with 34 additions and 12 deletions
  1. +34
    -12
      HowtoZNC.md

+ 34
- 12
HowtoZNC.md View File

@@ -10,9 +10,14 @@ Documentation officielle : <http://znc.in>
# apt install -t jessie-backports znc
~~~

La version de ZNC fournie dans Jessie (et avant) est très ancienne et pourrait [contenir des bugs et des problèmes de sécurité](http://wiki.znc.in/Installation#Debian). N'ayant aucune dépendance externe au projet, il est acceptable de l'installer avec un paquet "backport".
La version de ZNC fournie dans Jessie (et avant) est très ancienne
et pourrait [contenir des bugs et des problèmes de
sécurité](http://wiki.znc.in/Installation#Debian). N'ayant aucune
dépendance externe au projet, il est acceptable de l'installer avec
un paquet "backport".

ZNC ne doit surtout pas fonctionner avec l'utilisateur root. On crée donc un utilisateur dédié.
ZNC ne doit surtout pas fonctionner avec l'utilisateur root. On
crée donc un utilisateur dédié.

~~~
# useradd --create-home -d /var/lib/znc --system --shell /sbin/nologin --comment "Account to run ZNC daemon" --user-group znc
@@ -24,7 +29,8 @@ ZNC ne doit surtout pas fonctionner avec l'utilisateur root. On crée donc un ut
# sudo -u znc znc --datadir /var/lib/znc --makeconf
~~~

On utilise directement le dossier `/var/lib/znc` ça simplifie la gestion par la suite.
On utilise directement le dossier `/var/lib/znc` ça simplifie la
gestion par la suite.

La configuration est interactive. D'abord la partie générale.

@@ -49,7 +55,8 @@ La configuration est interactive. D'abord la partie générale.
[ ** ]
~~~

Ensuite la création d'un utilisateur de départ (avec des droits de gestion)
Ensuite la création d'un utilisateur de départ (avec des droits de
gestion)

~~~
[ ** ] -- Admin user settings --
@@ -96,15 +103,20 @@ On peut ensuite configurer un premier réseau.
[ ** ]
~~~

L'outil propose de lancer directement ZNC. Il vaut mieux ne pas le faire tout de suite
L'outil propose de lancer directement ZNC. Il vaut mieux ne pas le
faire tout de suite

~~~
[ ?? ] Launch ZNC now? (yes/no) [yes]: no
~~~

Le résultat se trouve dans `/var/lib/znc/configs/znc.conf`. Il ne faut pas modifier ce fichier manuellement pendant que znc fonctionne. On peut utiliser l'interface web, ou bien couper znc, changer la config manuellement et le relancer.
Le résultat se trouve dans `/var/lib/znc/configs/znc.conf`. Il ne
faut pas modifier ce fichier manuellement pendant que znc fonctionne.
On peut utiliser l'interface web, ou bien couper znc, changer la
config manuellement et le relancer.

*Note: la page de manuel complète pour la configuration est disponible sur <http://wiki.znc.in/Configuration>.*
*Note: la page de manuel complète pour la configuration est disponible
sur <http://wiki.znc.in/Configuration>.*

## Gestion du démon

@@ -126,7 +138,8 @@ Pour un lancement ponctuel, au 1er plan :

### avec systemd

Pour utiliser une unit systemd, créez un fichier `/etc/systemd/system/znc.service` :
Pour utiliser une unit systemd, créez un fichier
`/etc/systemd/system/znc.service` :

~~~
[Unit]
@@ -150,15 +163,24 @@ Pour activer l'unité et démarrer le service :

## Connecter un client IRC

Une fois démarré, votre bouncer est connecté avec votre identité aux serveurs et canaux configurés. Pour l'utiliser il faut connecter votre client IRC au bouncer.
Une fois démarré, votre bouncer est connecté avec votre identité
aux serveurs et canaux configurés. Pour l'utiliser il faut connecter
votre client IRC au bouncer.

Selon que votre client IRC propose des champs séparés ou pas :

* **username** = `znc_username@clientid/network`, **password** = `znc_password`
* **password** = `znc_username@clientid/network:znc_password`

La partie `clientid` est facultative et libre. En l'utilisant, vous pourrez alors identifier vos clients connectés dans la sortie de la commande `/msg *status listclients`.
La partie `clientid` est facultative et libre. En l'utilisant, vous
pourrez alors identifier vos clients connectés dans la sortie de
la commande `/msg *status listclients`.

La partie `network` correspond au nom du réseau que vous avez donné lors de la configuration de ZNC ; par exemple `Freenode`.
La partie `network` correspond au nom du réseau que vous avez donné
lors de la configuration de ZNC ; par exemple `Freenode`.

Il ne faut pas confondre vos identifiants pour ZNC (utilisés ici) et ceux que ZNC doit utiliser pour se connecter avec votre identité aux réseaux IRC. Ceux là sont également configurés lors de la mise en place de ZNC et peuvent être modifiés par l'interface web ou dans le fichier de config.
Il ne faut pas confondre vos identifiants pour ZNC (utilisés ici)
et ceux que ZNC doit utiliser pour se connecter avec votre identité
aux réseaux IRC. Ceux là sont également configurés lors de la mise
en place de ZNC et peuvent être modifiés par l'interface web ou
dans le fichier de config.

Loading…
Cancel
Save